Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Samedi (11/03/06)
Nouveau site
--> www.PhilippeOrfali.com
Bonjour!

À ceux que ça intéresse, j'ai désormais mon propre site web: www.PhilippeOrfali.com. Visitez-le pour en apprendre plus sur moi!
Ecrit par Philippe O., à 00:43 dans la rubrique Faits divers.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Jeudi (08/12/05)
Le gel du fardeau fiscal n'aura pas lieu à Montréal
--> Le maire Tremblay renie déjà une promesse

Aussitôt dit, déjà trahi. Le maire de Montréal, Gérald Tremblay a du sacrifier une promesse électorale pour en appliquer une autre. Afin de mettre en place des mesures contre la malpropreté et pour régler le problème des nids-de-poule, l'impôt foncier de 16 arrondissements de la métropole sera augmenté alors que deux autres arrondissements bénéficieront d'une réduction des taxes municipales.

 Le budget déposé mercredi prévoit des hausses de l'impôt foncier qui varieront entre 0,3% et 4,4% dans tous les arrondissements sauf dans Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et LaSalle, ou des baisses respectives de 0,2% et 3,3% seront accordées. 

L'administration Tremblay se défend en disant que ces hausses sont minimes tandis que Pierre Bourque a dénoncé le budget 2006, le qualifiant d'improvisé. Richard Bergeron, le chef de Projet Montréal, a trouvé le budget Temblay-Zampino confus, faisant remarquer qu'il n'y avait pas de comparatif avec le budget de l'an dernier et qu'il était donc impossible de savoir le niveau d'augmentation des taxes. Il faut noter que les grands quotidiens se sont cependant chargés d'effectuer la comparaison.

Plus que la hausse elle-même, je trouve dommage qu'on s'adonne encore à cette pratique de la multiplication des promesses, qui ne fait que renforcer le préjugé que les politiciens sont tous des menteurs. Les citoyens de Montréal vont autant se souvenir (ou pas!) de cette hausse de taxes que du maire qui a renié sa promesse. Vaut-il mieux lancer des millions en l'air ou être plus terre à terre et ne pas renier ses promesses? Qu'en dites-vous?

Ecrit par Oli4010, à 22:49 dans la rubrique Politique.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mercredi (07/12/05)
Le NPD arrive en deuxième place chez les jeunes
--> Les 18-24 ans du Québec plus enclins à voter pour le NPD

Les jeunes du Québec voteraient à 18% en faveur du NPD, selon un sondage d'Innovative Research Group. Les bloquistes demeurent le premier choix de cette tranche d'âge. Ils obtiendraient 49% de leur vote.

Étonnament, les bloquistes ont environ le même niveau d'appui chez les jeunes que pour l'ensemble de leur électorat. Constat: le NPD gruge des votes aux libéraux et aux conservateurs. Il s'agit d'une bonne nouvelle pour le parti de Jack Layton, d'autant plus que ce dernier est le chef qui serait, selon les 18-24 ans, le meilleur premier ministre entre les quatre principaux candidats, à l'instar des jeunes autres provinces canadiennes.

Il faut cependant noter que les 18-24 ans ne constituent pas la population votante la plus élevée et qu'environ seulement 60% d'entre eux se rendront probablement aux urnes le 23 janvier prochain.

Il est aussi intéressant de remarquer que le Parti vert récolterait plus de voix que les conservateurs chez les jeunes, les deux partis étant cependant presque à égalité, récoltant respectivement chacun 8% et 7% des intentions de votes des jeunes de la belle  province.

Le scandale des commandites semble décourager les jeunes de la politique. Un électeur de moins de 24 ans sur cinq dit qu'il n'ira aller voter à cause de la corruption et des scandales. Les jeunes ont aussi une très mauvaise opinion de Paul Martin, à qui ils sont défavorables dans une proportion de 75% tandis que Stephen Harper ne suit pas trop loin derrière, récoltant 70% d'opinions défavorables.

Les jeunes québécois semblent avoir choisi la gauche et la souveraineté. Qu'en pensez-vous? 

Ecrit par Oli4010, à 00:19 dans la rubrique Politique.
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
Samedi (03/12/05)
Un homme tire sur une voiture de police au centre-ville
--> ou l'histoire de la peur de ma vie.

Montréal, Montréal... moi qui suis venu ici pour changer de ma vie monotone, j'ai été bien servi cet après-midi.

Mardi prochain, dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, je serai au Biodôme de Montréal, à l'extérieur, afin de superviser une équipe de bénévoles qui se chargera de diriger les délégués du stationnement et du métro jusqu'au Biodôme. J'avais donc besoin de m'acheter une tuque, puisque j'aurai à passer près de quatre heures à l'extérieur. C'est ce que j'ai fait cet après-midi, en allant au Simons. Puis j'ai appelé un des chauffeurs de la Conférence, pour retourner au travail.

J’attendais que le chauffeur arrive, devant le magasin La Baie de la rue Ste-Catherine. Je n’avais rien de mieux à faire, donc j’observais les passants en attendant que la voiture (une Prius hybride et non un VUS, au cas où vous voudriez savoir) arrive. À un certain moment, je croise le regard d’un homme, de race noire, environ 5 pieds 10 ou 6 pieds, dans la vingtaine, habillé tout de noir, d'un capuchon noir et d'un manteau noir.

Quelques secondes plus tard, je vois un homme, sortir un fusil, tirer à trois reprises. La scène est surréaliste. Je me rends soudains compte qu’il s’agit de l’homme dont je viens de croiser le regard. Je crois voir un homme qui tombe, du coin de l’œil, derrière la voiture de police inoccupée, juste en face de moi.

Tout se déroule, bizarrement, très lentement, au ralenti. Je vois l’homme tirer, puis après ce qui semble être une éternité je me rends compte de ce qui se déroule vraiment sous mes yeux. Je suis en face du La Baie, à l’extérieur, la femme à côté de moi crie et tente de faire rentrer son bébé à l’intérieur du magasin. Dans la panique qui anime la foule autour de moi, il est difficile d’entrer dans le magasin. J’aide la femme à s’y réfugier et je fais de même quelques millièmes de secondes plus tard. Puis tout le monde semble se ruer plus loin dans le magasin, et je fais de même. Puis j’appelle le bureau des transports, pour demander au chauffeur de me rejoindre sur De Maisonneuve. J’appelle aussi une collègue à qui je viens de parler un instant plus tôt, pour lui expliquer ce qui vient de se passer.

J’embarque, toujours sous le choc, dans la voiture, puis on se dirige vers le 105 McGill, où je travaille. Je compose le 9-1-1, j’explique ce que je viens de voir. Puis je me rends au travail, je ramasse mes trucs, passe prendre un café et part chez nous, toujours avec le même chauffeur. J’envoie un message texte à un ami, avec mon BlackBerry (prêté par et pour le travail).

Arrivé chez nous, j’explique tout à mes colocs, puis je tente de me calmer, en vain. J’appelle mes amis, ma famille, pour raconter. Question de sortir de ma stupeur, je prend une douche, brûlante puis glacée. En vain, toujours. Quarante-cinq minutes plus tard je sors de la douche… toujours dans une sorte d’état léthargique étrange. Puis mes colocs cognent à la porte, on discute, puis me voilà en train d’écrire un compte rendu de ma fin d’après-midi étrange…

La vie est bizarre des fois. Deux jours auparavant je racontais à ma grand-mère comment Montréal était une ville sécuritaire, et qu'il fallait faire partie du milieu des gangs de rue pour se sentir menacé... cet après-midi j'ai eu la preuve du contraire. Le gars a tiré sur la voiture de police inoccupée qui était juste en face de moi. Il a atteint un gars de l'autre côté de la voiture, puis une femme, au pied. Autrement dit, n'importe qui. Suffisait d'être au mauvais lieu au mauvais moment. Ç'aurait pu être moi. Ou le bébé à côté de moi. C'est ce qui me trouble le plus.

Lien: http://lcn.canoe.com/lcn/infos/faitsdivers/archives/2005/12/20051203-201026.html

Ecrit par Philippe O., à 22:47 dans la rubrique Faits divers.
Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires)
Jeudi (01/12/05)
Les libéraux... de Paul Martin
--> En dépit de tentatives pour faire oublier l'ère Chrétien, l'ex-premier ministre revient en scène

Les libéraux font tout, mais tout, pour se dissocier de Jean Chrétien et ses proches. Ils se désignent maintant comme «les libéraux de Paul Martin», un genre de nouveau coke... en espérant qu'ils soient meilleurs que le défunt produit! Qu'à cela ne tienne, le «petit gars de Shawinigan» revient hanter Paul Martin, en pleine campagne électorale.

Jean Chrétien a déposé hier une contestation des conclusions du rapport Gomery en cour fédérale, ce qui a retenu l'attention des médias, tandis que le chef actuel du PLC présentait avec fierté son candidat dans Vaudreuil-Soulanges, l'astronaute Marc Garneau.

À chaque fois que Paul Martin essaie de glisser le rapport Gomery et la fin du règne de Jean Chrétien sous le tapis, ce tapis se met à bouger, ce qui alerte tout le monde. Et quand ce n'est pas ce fameux tapis qui bouge, c'est un vieux meuble qui fait des siennes, un peu comme Pierre Pettigrew.

Selon moi, les pires adversaires des libéraux lors de la prochaine campagne électrorale ne seront qu'eux-mêmes. S'il savent éviter les faux pas et rappeler les positions de droite des conservateurs Stephen Harper, il sauront conserver le pouvoir à moins d'une augmentation innattendue des votes aux néodémocrates . Qu'en pensez-vous?

Ecrit par Oli4010, à 22:47 dans la rubrique Politique.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mercredi (30/11/05)
Image du jour

Ecrit par Philippe O., à 23:30 dans la rubrique Faits divers.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Dimanche (27/11/05)
Jour 0 : Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques
--> Jour 0
C'est incroyable, j'ai l'impression de participer à l'écriture d'une page de l'Histoire.

Aujourd'hui j'ai rédigé une partie des textes qui seront lu par le maître de cérémonie demain, lors de la Cérémonie d'ouverture de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques : Montréal 2005

Je suis actuellement dans la « Salle plenière 1 » au 5e étage du Palais des Congrès de Montréal, où se rencontreront tous les délégués convoqués pour la Conférence. Je suis assis à l'endroit où se tiendra la délégation du Libéria demain matin.

C'est une salle plus grande que trois terrains de football. Dans cette salle sont réparties des centaines de tables. Une pour chacuns des 189 pays membres de l'ONU.
L'ambiance est lourde, imposante, intimidante, malgré la cinquantaine de personnes qui s'affairent a completer les derniers préparatifs pour la cérémonie. Changement de scenarios ou des interventions du MC, éclairage, musique classique et micros sont testés.


Quelle chance. Jai eu la chance de participer à quelques événements exceptionnels dans ma vie mais celui-ci se demarque vraiment des autres... "It's in a league of it's own", comme on dit.
J'aurai à m'absenter à bien des reprises de l'école au cours des deux prochaines semaines, mais ce soir j'ai limpression d'avoir la confirmation que ça en vaut la peine.


Ne reste plus qu'à espérer que les délégués s'entendent pour l'après 2012. Kyoto 2 verra-t-il le jour à Montréal? Cela reste a voir.
Ecrit par Philippe O., à 22:46 dans la rubrique Politique.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Samedi (26/11/05)
Les libéraux devancent les conservateurs
--> Le dépôt du rapport Gomery n'a pas réussi à catalyser la grogne envers la troupe de Paul Martin

 Les libéraux jouissent, et c'est le cas de le dire, d'environ 10% d'avance dans les intentions de vote des Canadiens sur leurs plus proches rivaux, les conservateurs de Stephen Harper. Un sondage Ekos Research réalisé entre le 22 et le 24 novembre dernier donne 38,7% d'appui aux libéraux tandis que les conservareurs ne récoltent que 29,4% de la faveur populaire. Les néodémocrates sont loin derrière avec 16,9% et les bloquistes récoltent 10% à l'échelle nationale. La marge d'erreur est de plus ou moins 3,5% 19 fois sur 20.

Au Québec, le Bloc québécois domine largement dans les intentions de vote, avec 45%, suivi du PLC qui recueille 31%. Le PCC et le NPD ferment la marche à égalité avec 10%.

Ce coup de sonde donne des chiffres similaires aux résultats de la dernière élection, qui avait donné un gouvernement libéral minoritaire et une opposition conservatrice. L'effet «Gomery» qui s'était fait ressentir peu après le dépôt du premier rapport du juge semble s'être estompé.

Malgré un scandal hypermédiatisé, rien ne semble faire bouger les Canadiens de leur opinion politique. Les prochaines élections pourraient être une répétition de celles de juin 2004 si la tendance se maintitent. Plus ça change, plus c'est pareil. 

Ecrit par Oli4010, à 11:41 dans la rubrique Politique.
Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires)
Jeudi (24/11/05)
Stephen Harper dépose une motion de défiance
--> Ottawa se prépare à une campagne éléctorale

Tous les partis d'oppositions s'entendent désormais à Ottawa et désirent faire tomber le gouvernement libéral de Paul Martin. Après l'adoption de la motion des néodémocrates plus cette semaine, le chef conservateur Stephen Harper a aujourd'hui déposé une véritable motion de défiance aux Communes. La motion est secondée par Jack Layton et ses néodémocrates.


Cependant, la motion n'évoque pas la
« corruption, les scandales et les abus éhontés des deniers publics à des fins politiques », contrairement à ce qu'avait souhaité Stephen Harper. La motion affirme simplement que « La Chambre a perdu confiance dans le gouvernement ». Lors du discours de présentation, le chef conservateur s'est prononcé sur le scandale des commandites, attaquant le gouvernement en affirmant qu'«après 17 mois au pouvoir, le gouvernement libéral ne voulait [et]  ne pouvait pas changer. »

De son côté, le chef du Bloc s'est amusé à rappeler le scandale des commandites. « L'heure est enfin venue! » a-t-il affirmé.

Ca-ching!

La motion du chef conservateur doit être soumise au vote lundi soir prochain, ce qui veut dire que le premier ministre Martin pourrait déclencher des élections dès mardi. Les dates le plus souvent évoquées pour la tenue du scrutin sont le 16 ou le 23 janvier.
Ecrit par Philippe O., à 23:11 dans la rubrique Politique.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Mardi (22/11/05)
Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques : Montréal 2005
--> 11e conférence des parties du protocole de Kyoto
Montréal sera l'hôte du 28 novembre au 9 décembre prochains de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques. Cette rencontre marquera le 11e anniversaire de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, c'est à dire « Kyoto ».

Des représentants 189 états seront donc dans la métropole pour discutter de l'environnement.

La Conférence sera importante, puisque ce sera aussi la première réunion des Parties au Protocole de Kyoto. Cette « réunion de haut niveau » marquera le début des négociations internationales pour définir la démarche mondiale à plus long terme envers en matière de lutte contre les changements climatiques après 2012.

J'ai la chance de travailler au sein du Bureau du Protocole du Secrétariat canadien de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques : Montréal 2005. D'autres détails seront donc dévoilés ici dès qu'ils seront rendus publics!
Ecrit par Philippe Orfali, à 23:12 dans la rubrique Politique.
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)
Articles suivants